Partagez|

Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda)

avatar
Dresseuse de Pokémon
Kaoru TetsuyaDresseuse de Pokémon
Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 21
Localisation : Dans l'académie
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshitoki-academie.actifforum.com
MessageSujet: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Lun 2 Juil - 14:31



~



Dehors, le vent soufflait si fort que les étudiants semblaient peinés à rester debout. Ils combattaient néanmoins les rafales puissantes avec courage afin de rentrer chez eux. Les jeunes filles tentaient de plaquer leurs cheveux sur leurs crânes afin de ne pas les avoir dans les yeux et de ne pas être trop décoiffées… en vain. Certaines peinaient plus que d’autres : une main sur leur jupe, l’autre contre leurs cheveux, avancer était encore plus difficile et elles devaient se maudire d’avoir eu l’idée de s’habiller ainsi.

Bien à l’abri de tout ça, Kaoru Tetsuya regardait ce spectacle par la fenêtre de sa salle de classe. Mais il était loin d’en rigoler, contrairement à ce qu’on aurait pu penser en le connaissant. En effet, le vent avait tendance à… le déprimer. Oui, oui, vous avez bien lu. Le vent le déprimait.
Il n’y avait pas de raison particulière à cela, lui-même ne le savait pas. Il se sentait… Triste ? Là encore, la logique lui échappait… Et il ne cherchait pas à la trouver, d’ailleurs.

Le professeur continuait à dicter son cours sans qu’il n’y fasse attention. La feuille devant lui était restée blanche depuis le matin et ce n’était pas prêt de changer.
Oh bien sûr, le professeur avait essayé de le rappeler à l’ordre, de l’obliger à écouter son cours et à prendre des notes… Sans succès.
Non, il ne s’en sentait même pas capable.
Habituellement, il écrivait des chansons lorsqu’il n’écoutait pas mais, même ça, il n’arrivait pas à le faire… Sa trousse était restée obstinément fermée depuis qu’il l’avait posée sur son bureau.

Une vague pensé pour les examens qui approchaient le fit soupirer. Il devra demander à quelqu’un de lui passer ses cours, s’il ne voulait pas les louper.
Il appuya la tête contre ses bras, eux même appuyés contre le bureau et ferma les yeux. Il ne comptait pas s’endormir, loin de là, il écoutait simplement plus attentivement le vent…
Il se sentait un peu maso en faisant ça mais malgré l’effet que ça lui faisait, il ne pouvait pas s’en empêcher. Oui, il était peut-être devenu masochiste après tout… C’était une possibilité.

~~ DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING ~~
La sonnerie le ramena brutalement à la réalité. C’était l’heure de la pause déjeuner mais… il se passerait de repas. Il n’avait pas faim…
Il se contenta de chercher son mp3, qu’il savait être dans son sac. Il mit les écouteurs dans ses oreilles et écouta une chanson dont l’air le rendait mélancolique. – Maso ! – Il l’aimait bien et l’écoutait souvent. Ainsi, il la connaissait par cœur et il put la chanter sans aucun problème.

« Everytime you kissed me
I trembled like a child
Gathering the roses
We sang for the hope
Your very voice is in my heartbeat
Sweeter than my dream
We were there in everlasting bloom »
Continuant d’en murmurer les paroles, il rangea ses affaires et sortit de la salle de classe. De toute manière, il ne comptait ni écouter les cours, ni les copier. Alors, autant sécher… Et se changer les idées.
Il passa par les dortoirs afin d’y déposer ses affaires – ainsi que son chapeau, ne préférant pas le voir s’envoler à la première rafale – et il commença à réfléchir à ce qu’il comptait faire de son après-midi.

Oh il pouvait très bien la passer dans sa chambre mais il se doutait qu’il finirait par s’ennuyer.
Il n’avait pas envie de jouer à Pokémon et il savait que les surveillants ne le laisseraient pas jouer de la guitare en paix.

A cette pensée, une idée lui vint.
Un jour, alors qu’il se promenait – en priant pour ne pas se perdre – il était tombé sur un immeuble condamné. Il n’y avait pas d’autres immeubles autour alors il ne dérangerait personne en chantant là-bas. Et puis, d’après ce qu’il avait vu, il n’y avait pas foule…

Il n’avait croisé qu’une seule personne la dernière fois qu’il y était allé : un jeune touriste Italien, visiblement perdu, qui lui avait parlé dans un anglais correct afin de lui demander son chemin.
Au final, Kaoru s’était aperçu que, même si le touriste savait poser des questions en Anglais, il n’en comprenait pas les réponses. Il lui fit donc simplement signe de le suivre et le raccompagna jusqu’au lieu qu’il lui avait précédemment indiqué.

Souriant légèrement à ce souvenir, le jeune homme pris son étui à guitare, vérifia qu’il n’avait pas perdu son médiator Pokémon – Car oui, il en possédait un avec un Pikachu dessus, sa fierté ! Il avait eu du mal à le trouver. – et sorti de sa chambre.

♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Sortir avec la hanse de son étui à guitare sur l’épaule avait quelque chose de gênant. En effet, les gens avaient tendance à le suivre du regard, comme s’ils se demandaient « C’est un musicien ? Il va jouer quelque part ? »
Habituellement, ça ne le gênait pas plus que ça mais il n’était pas d’humeur. Avec un soupir, il continua sa route en s’efforçant d’ignorer ces regards insistants.
Heureusement pour lui, le vent s’était calmé et soufflait en brise légère et rafraichissante… mais même si ça n’entravait pas ses mouvements, ça le déprimait quand même.
Une nouvelle chanson se lança dans son mp3 et, la reconnaissant, il l’a mis tout de suite en pause.
Il comptait la chanter une fois arrivé à destination et il n’avait pas envie de la chercher pendant des heures parmi les centaines de musiques qu’il possédait.
Il continua donc sa route en silence. Il avait un peu peur de se perdre, ça lui ressemblerait bien, mais il finit par apercevoir l’immeuble qu’il cherchait.

♠♠♠♠♠♠♠♠♠
Comme il s’y attendait, les alentours semblaient déserts. Ca le rassura.
Il installa sa guitare sur les marches de l’immeuble et la sortie de son étui avant de s’asseoir.
Son médiator serré entre ses dents, il accorda sa guitare calmement avant de sortir son mp3 de sa poche.

D’un geste, il lança la musique qu’il avait précédemment mis en pause, avant de reposer l’appareil et d’attraper la lamelle au couleur de Pikachu.
Doucement, il commença à jouer, fermant les yeux, se plongeant totalement dans l’univers de sa chanson…

« Soshite bouya wa nemuri ni tsuita
Ikizuku hai no naka no honoo hitotsu, futatsu to
Ukabu fukurami itoshii yokogao
Daichi ni taruru ikusen no yume, yume… »

La première fois qu’il avait entendu cette chanson, c’était lorsqu’il regardait l’anime du manga « D.Gray-man. »
Celle-ci lui avait tout de suite plu et il avait cherché à en connaitre le titre pendant des heures pour finalement découvrir qu’il s’agissait de « Tsunaida te ni Kiss wo » de Sanae Kobayashi.

Il avait ensuite cherché à l’avoir sur son mp3 pour, enfin, l’apprendre. Elle lui plaisait tellement qu’il ne l’avait jamais oublié, malgré les années passés. En effet, il s’agissait d’une des premières chansons qu’il avait apprise.

« Gin no hitomi no yuragu yoru ni
Umare wo chita kagayaku omae
Ikuoku no toshitsuki ga
Ikutsu inori wo tsuchi e kaeshite mo »

Cette mélodie était, à l’origine, jouée sur un piano. Le rendu sur guitare était donc un peu différent mais pas déplaisant. Et la voix de Kaoru accompagnait calmement chaque note…
Jouer ça lui remontait un peu le moral. C’est donc avec un sourire qu’il la chantait, à présent.

« Watashi wa inori tsuzukeru
Douka konoko ni ai wo
Tsunaida te ni kisu wo »

Totalement prit par sa chanson, il ne remarqua même pas la présence d’une autre personne en ces lieux.
Ce n’est qu’une fois les dernières notes jouées et les dernières paroles chantées qu’il ouvrit les yeux et se redressa.
Il remarqua enfin la silhouette inconnue et il enleva ses écouteurs par reflexe. Il s’agissait d’une jeune fille aux cheveux gris qu’il pensait avoir déjà vu quelque part, mais il n’en était pas sûr. Elle avait l’air gentille, quoiqu’un peu timide…

« Euh… Salut ! Tu m’écoutais ? » Dit-il avec un léger sourire.

Il ne savait même pas pourquoi il venait de l’aborder. Il ne la connaissait même pas après tout.
Mais, maintenant sa déprime un peu évacué, il avait besoin de parler. Pas de ses problèmes, non, plutôt que d’en parler, il préférait de loin les oublier. Il avait juste besoin d’échanger des mots avec quelqu’un. Et cette jeune fille semblait gentille…
Il se sentit ridicule de dépendre de quelqu’un qu’il ne connaissait même pas mais il ne pouvait s’empêcher d’espérer qu’elle lui répondrait.
Après tout, comme il l’avait dit, elle semblait gentille…


_________________
avatar
Membre
Chitose IkedaMembre
Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 17
Localisation : Quelque part *_*
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdechlo.kazeo.com/
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Lun 2 Juil - 15:12

Aujourd'hui, le temps était assez agité. Il n'y avait pas de pluie mais beaucoup de vent. Un vent vraiment violent, surtout pour les élèves qui finissaient tôt ce jour là... et Chitose en faisait partie. Elle avait terminée ses cours à 11h grâce à quelques professeurs qui étaient absents ce jour là. Contrairement à certains, le vent ne la dérangeais pas vraiment, alors elle décida, après avoir posé son sac avec ses affaires, d'aller se promener en ville. Elle emmena avec elle un bloc-note avec un crayon et une gomme, afin de ne pas trop s'ennuyer si elle se posait à un endroit. Elle prit également un peu d'argent, pour se payer un repas quelque part.
Chitose marcha longtemps dans la ville, environ une demi heure. Elle ne trouvait pas d'endroit préférable ou elle pouvait s'installer... Dans le parc, les bancs étaient tous pris, et il y avait beaucoup d'enfants qui se chamaillaient et jouaient entre eux... donc pas assez calme. De plus, cet endroit n'était pas un avantage par rapport au vent qui faisait sans cesse du bruit dans les arbres.

Non loin de là, un immense immeuble se dressait devant elle. Il n'avait pas l'air habité, vu les nombreuses fenêtres fissurées et cassées. Mais c'était l'endroit parfait...calme, avec personne à l'intérieur.
Elle alla donc à l'intérieur de cet immeuble. Elle se mit dans un des couloirs, car elle n'aimait pas trop s'asseoir sur des marches d'escalier. Une fois installée, elle sortit son bloc-note et son crayon et commença à gribouiller. Elle ne savait pas vraiment quoi dessiner, alors elle laissa son imagination faire le reste...

Environ 20 minutes plus tard, Chitose entendit des bruits de pas. Puis, la personne qui fut entrée dans l'immeuble s'assit sur les marches et se mit à jouer de la guitare et chanter. Doucement, elle s'approcha pour voir qui c'était. C'était un élève de l'académie, qu'elle avait croisé plus d'une fois dans les couloirs. Elle ne connaissait pas son nom, ni ce qu'il jouait, mais en tout cas, elle trouvait qu'il était assez doué pour la guitare. Elle resta quelques instants à le regarder, sans rien dire. Mais tout à coup, il s'arrêta de jouer. Il semblait avoir remarquer sa présence. Il se tourna vivement vers elle et lui dit en souriant :

"Euh… Salut ! Tu m’écoutais ?"

Sur le coup, Chitose ne savait pas vraiment quoi répondre. Elle l'écoutait depuis un petit moment déjà, alors qu'elle ne connaissait pas ce garçon. Mais il fallait bien continuer la discussion, après tout ! Et puis, si il l'avait abordée, c'est bien qu'il n'avait pas de mauvaises intentions. Après tout, ils font partis de la même académie, ce serait l'occasion de connaitre plus de monde. Et puis, dessiner toute seule dans son coin, ce n'était pas très amusant.

"Salut! Oui, je t'ai entendue jouer tout à l'heure ! Tu joues drôlement bien !"
avatar
Dresseuse de Pokémon
Kaoru TetsuyaDresseuse de Pokémon
Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 21
Localisation : Dans l'académie
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshitoki-academie.actifforum.com
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Lun 2 Juil - 15:45


~




La jeune fille sembla un peu surprise. Il avait dû la prendre au dépourvut.
Elle venait de l’intérieur du bâtiment, alors… Peut-être était-elle là depuis le début ?

Il se demanda un instant ce qu’une jeune fille pouvait bien faire seule dans un endroit pareil avant de remarquer qu’elle tenait quelque chose…
Un bloc note. Il lui semblait apercevoir un dessin dessus mais elle était un peu trop loin pour qu’il puisse distinguer ce que c’était exactement. Mais il était intrigué.

Comme elle n’avait toujours pas répondu, il s’inquiéta un moment. Peut-être allait-elle partir sans lui répondre ? Il n’avait rien fait de mal, pourtant… A moins qu’il l’ait dérangé en jouant de la guitare.
Après tout, si comme il le pensait la jeune fille était ici pour dessiner au calme, l’entendre chanter l’avait peut-être énervée. Elle n’avait pas l’air en colère mais il envisageait tout de même cette possibilité.

Finalement, elle finit par lui répondre d’une voix douce.

« Salut! Oui, je t'ai entendue jouer tout à l'heure ! Tu joues drôlement bien ! »

Il rougit légèrement à l’entente du compliment avant de lui sourire de nouveau. Il avait vu juste : elle était gentille.

« Merci beaucoup ! Euh… Je m’appelle Kaoru ! Et toi, tu es… ? »

Une fois qu’il eut sa réponse, il enchaina sur une autre question qui le titillait.

« Mais, qu’est-ce que tu faisais là, au fait ? Je pensais être seul. » Il rigola un peu.

Heureusement qu’il n’avait pas chanté une de ces chansons ridicule qu’il affectionnait particulièrement, il aurait eu bien honte… Mais bon, il n’était pas tellement d’humeur à faire ça, alors…

Il rangea sa guitare dans son étui avant de tapoter la place à côté de lui dans une invitation.

« Si tu veux t’asseoir… Je ne mords pas ! »

Il rigola une nouvelle fois.

_________________
avatar
Membre
Chitose IkedaMembre
Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 17
Localisation : Quelque part *_*
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdechlo.kazeo.com/
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Lun 2 Juil - 16:08

Le jeune homme en question s'appelait donc Kaoru. Il rougit après avoir entendu le compliment que lui avait fait Chitose. Il n'avait pas du tout l'air méchant, il souriait et riait comme un enfant. Elle lui dit donc son nom, et vint ensuite s'asseoir à côté de lui, comme il lui avait proposé. Elle posa son bloc-note et son crayon à côté d'elle. Maintenant, il fallait qu'elle réfléchisse à la question qu'il venait de lui poser... qu'est ce qu'elle faisait ici, au fait ? Elle n'avait pas vraiment de but précis, en s'installant dans cet immeuble. Tout ce qu'elle désirait, c'était rester au calme pour pouvoir dessiner tranquillement. Elle lui répondu donc simplement :

"En fait, j'ai terminée assez tôt ce matin, alors pour me changer les idées, je me suis promenée dans la ville à la recherche d'un endroit calme pour dessiner...et je suis tombée sur cet immeuble."

Kaoru la regarda quelques instants, puis se remit à sourire. Décidément, il n'avait pas vraiment l'air affecté qu'une personne "l'espionnais" en cachette. Après tout, si il n'aurait pas apprécier son geste, il lui aurait fait remarquer, tout simplement. Et si ça se trouve, ils pourraient devenirs amis, si ils s'entendaient bien. Mais pour cela, il aurait fallut que Chitose maîtrise certaines de ses pensées, et ça, ce n'était pas gagner !
avatar
Dresseuse de Pokémon
Kaoru TetsuyaDresseuse de Pokémon
Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 21
Localisation : Dans l'académie
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshitoki-academie.actifforum.com
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Lun 2 Juil - 17:12

~






Kaoru fut heureux de voir la jeune fille s’asseoir près de lui.
Elle acceptait donc de lui parler, c’était un bon point ! Peut-être qu’ils deviendraient amis.

La jeune fille avait posé son bloc note près d’elle. Mais Kaoru ne pouvait toujours pas apercevoir le dessin. C’était frustrant… Il se promit d’en parler un peu plus tard.


« En fait, j'ai terminée assez tôt ce matin, alors pour me changer les idées, je me suis promenée dans la ville à la recherche d'un endroit calme pour dessiner...et je suis tombée sur cet immeuble. »


Kaoru la regarda un moment avant de sourire, comme à son habitude.

« Oh, je vois ! Je ne t’ai pas trop dérangé avec ma guitare, alors ? Je suis désolé, je ne pensais pas qu’il y avait quelqu’un… »

En effet, pour lui, la jeune fille ne l’avait pas espionné.
Bien que condamné, cet immeuble était un lieu public. Du moins, il ne lui appartenait pas. Alors elle avait le droit d’y aller autant que lui.
Et sa présence lui faisait plaisir. Il avait justement besoin de parler à quelqu’un.

« Ah, d’ailleurs, tu dessinais quoi ? Je peux voir ? J’aime les dessins ! … Même si je ne sais pas dessiner. Du moins, rien d’autre que des Pokémons ! »

Il rigola une nouvelle fois. Un gamin ? Oui ça en était un. Et il assumait totalement.
Il avait rangé sa guitare mais il avait gardé son médiator en main. Pendant toute la conversation, il s’amusait avec, le faisant passé entre chaque doigts.
Il ne s’en rendait même pas compte, c’était une simple habitude.



_________________
avatar
Membre
Chitose IkedaMembre
Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 17
Localisation : Quelque part *_*
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdechlo.kazeo.com/
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Lun 2 Juil - 18:15

Après avoir entendu la réponse de Chitose, Kaoru sourit. Il s'excusa pour l'avoir déranger avec sa guitare. Il était bien élevé, tout de même. Cet endroit ne lui appartenait pas, et pourtant il s'excusait pour le dérangement. Il n'avait aucune raison de faire cela, mais il le faisait quand même... il était assez simple d'esprit. Son regard portait sur le bloc-note de Chitose, qui était toujours à sa place, à côté d'elle. Il lui demanda, toujours en souriant, si il pouvait voir ce qu'elle dessinait. Il ajouta qu'il aimait bien les dessins, mais qu'il ne savait pas dessiner. "J'aime les dessin"... cette phrase plaisait beaucoup à Chitose. Ils pouvaient avoir tous les deux une passion en commun. Elle avait très envie de lui montrer son dessin mais... un petit inconvénient l'en empêchait.
En effet, Chitose était une très grande fan du genre yuri, et lorsqu'elle dessinait, elle ne faisait pratiquement que ce genre de dessins. Elle n'avait donc pas l'habitude de montrer ses dessins aux gens, de peur qu'ils la jugent trop vite à cause de ça. Malgré ça, elle avait quand même envie de montrer ce dessin au jeune homme. Peut être était il ouvert d'esprit et ne ferait pas attention au sujet ! Elle saisit donc son bloc-note, et le tendit à Kaoru.

"Oui, tu peux voir... Bon, c'est pas terrible, je fais mieux d'habitude. Fais pas trop attention au sujet, hein..."

Elle rougit en prononçant ses mots. Elle voulait voir la réaction de Kaoru, qui prit le bloc-note et le regarda attentivement. Il ne semblait émettre aucune émotion, puis il sourit. C'était vraiment une habitude chez lui.
avatar
Dresseuse de Pokémon
Kaoru TetsuyaDresseuse de Pokémon
Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 21
Localisation : Dans l'académie
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshitoki-academie.actifforum.com
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Lun 2 Juil - 19:04



~



Après qu’il lui ait demandé s’il pouvait voir son dessin, la jeune fille semblait gênée. Il se demanda un instant ce qui pouvait provoquer cette gêne…
Kaoru écrivait souvent des chansons… Et il n’aimait pas particulièrement les montrer. Peut-être était-ce le cas de la jeune fille ?
Il allait s’excuser de sa curiosité et retirer sa demande lorsqu’elle saisit son bloc note et le luit tendit.


"Oui, tu peux voir... Bon, c'est pas terrible, je fais mieux d'habitude. Fais pas trop attention au sujet, hein..."

Elle avait rougit en prononçant ses mots. Ne pouvant plus tenir sa curiosité, le jeune homme baissa les yeux et inspecta le dessin. Il comprit très rapidement ce qui avait gêné Chitose : ce dessin représentait deux jeunes filles, visiblement ensemble.
Ce n’était clairement pas un sujet qui le dérangeait. Il n’était pas homophobe. D’ailleurs, il était lui-même bisexuel. Il aurait donc été culoté de lui reproché le thème du dessin.

D’ailleurs, il put constater que la jeune fille avait un talent certain pour cet art. Elle savait visiblement très bien jouer des ombres et des lumières, et ne faisait aucune erreur de proportion. Du moins, c’était ce qu’il pouvait remarquer.

Si ses souvenirs ne le trompaient pas, elle avait bien dit qu’elle faisait mieux d’habitude… Avec une telle qualité de dessin, il se demandait si on pouvait réellement faire mieux mais il la crut sur parole.

Il finit par redresser la tête, regardant de nouveau Chitose. Il lui fit de nouveau un sourire avant de commenter son dessin.

« Tu dessines vraiment bien ! Tu suis des cours de dessins ?... Ah, attend, tu ne serais pas de Yoshitoki ? Je pense t’avoir déjà croisé mais je ne suis pas sûr… Y’a tellement de monde, là-bas ! »

Il rigola légèrement avant de poursuivre.

« Et, si tu t’inquiétais pour le thème, je n’ai rien à redire la dessus. Ce n’est pas le genre de sujet qui me dérange. »

Cette fois-ci, il fit de son mieux pour lui faire un sourire rassurant.

« Tu comptes faire quoi, comme métier, du coup ? Je me doute que ça touchera au dessin mais j’aimerais en savoir plus. »

Les métiers touchant à l’art étaient assez difficile à trouver. Il fallait avoir le niveau pour…
Ça, Kaoru ne le savait que trop bien : Il voulait faire chanteur. Jouer de la guitare tout en chantant des paroles qu’il avait lui-même écrites, ça, c’était ce qui lui plaisait.
Mais avec un niveau pareil, la jeune fille réussirait certainement à se faire une place dans n’importe quel métier touchant au dessin, il en était convaincu.


_________________
avatar
Membre
Chitose IkedaMembre
Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 17
Localisation : Quelque part *_*
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdechlo.kazeo.com/
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Mer 4 Juil - 18:44

Kaoru regarda longuement le dessin de Chitose. Il n'avait visiblement pas l'air d'être dérangé par ce thème. Cela rassura Chitose, car comme d'habitude, elle avait le don de "choquer" les gens avec ses dessins aux thèmes particuliers. Après avoir inspecté son croquis, il releva la tête et commenta son dessin. Il lui fit remarqué qu'elle dessinait bien et que le thème ne le dérangeait absolument pas. Il ajouta qu'il a cru l'avoir vue plusieurs fois, à Yoshitoki. Après tout, ce n'était pas étonnant, vu le nombre incroyable d'élèves qu'il y avait là-bas. Chitose avait déjà croisée Kaoru dans un couloir, elle aussi. Mais ce jour là, il ne portait pas sa guitare et n'avait pas ses écouteurs sur ses oreilles, voilà pourquoi elle avait été étonnée de le voir chanter et jouer de la guitare. Le jeune homme la regarda, puis finit par lui dire :

"Tu comptes faire quoi, comme métier, du coup ? Je me doute que ça touchera au dessin mais j’aimerais en savoir plus."

C'était une question piège ...? Elle ne savait pas vraiment quoi répondre. En effet, elle n'avait jamais pensé à ce qu'elle ferait une fois adulte. Un métier qui concernait le dessin ? Il y en avait des tas... peintre, designer... mais ce genre de choses ne la passionnaient pas trop. Il fallait quelque chose qui mélange le dessin, et d'autre chose qu'elle aimait. Les mangas peut être ? Elle en lisait beaucoup, presque autant voir plus que les romans. Bien évidemment, le thème qu'elle aimait le mieux dessiner était toujours le yuri. Mangaka, c'était peut être un métier fait pour elle. Mais elle n'avait vraiment aucune idée des études qu'il fallait faire pour ça. Elle avait, certes, un assez bon niveau scolaire, mais ce n'était peut être pas suffisant... Bah, ce n'était pas très grave. C'était une simple question. Il fallait qu'elle se contente d'y répondre.

"Eh bien... Je ne sais pas vraiment... Il y a tellement de métiers dans le domaine du dessin... C'est assez dur de choisir. Mais je pense que mangaka serait peut être plus adapté pour moi... Penses-tu que c'est un bon choix ?"

Elle préféra demander l'avis de Kaoru, peut être qu'il s'y connaissait, vu qu'il avait mentionné il y a quelques instants qu'il aimait bien les dessins. Et puis, avoir l'avis des autres sur ce sujet là ne pouvait que l'aider à choisir.
avatar
Dresseuse de Pokémon
Kaoru TetsuyaDresseuse de Pokémon
Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 21
Localisation : Dans l'académie
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshitoki-academie.actifforum.com
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Sam 7 Juil - 17:06


~


La jeune fille se perdit dans ses pensées un moment avant de répondre. Elle semblait hésiter.
Kaoru la laissa reflechir en silence jusqu’à-ce qu’elle ouvre le bouche afin de lui répondre.


« Eh bien... Je ne sais pas vraiment... Il y a tellement de métiers dans le domaine du dessin... C'est assez dur de choisir. Mais je pense que mangaka serait peut-être plus adapté pour moi... Penses-tu que c'est un bon choix ? »

Le jeune guitariste prit le temps d’y réfléchir.
L’étudiante n’avait pas tort, dans le dessin, il y avait vraiment beaucoup de branche…
Il jeta une nouvelle fois un regard sur le croquis de Chitose. Mangaka ? Son style correspondait en tout cas. Ce n’était cependant pas un métier facile.

Lui-même était fan de manga. Et s’il avait eu le niveau nécessaire, il aurait probablement voulu devenir mangaka. Il ne pouvait donc qu’approuver ce choix.

Il haussa les épaules : la plupart des métiers touchant à l’art n’étaient pas facile, de toute manière. Tous ceux se trouvant à Yoshitoki le savaient.

« Je pense que c’est une très bonne idée ! » Il lui sourit de nouveau. « Tu as un style fait pour ça. Et puis, si tu as pensé à ce métier, c’est que tu aimes les mangas ! Il faut faire ce que l’on aime. Et puis je lirais avec plaisir un manga de toi ! »

Il baissa ensuite les yeux vers son médiator, qu’il faisait toujours passer entre ses doigts.

« Moi, je pense que tu l’as compris, je veux faire guitariste et chanteur, c'est pour ça que je suis à Yoshitoki. »

Il sourit. Ce serait dur mais il ferait de son mieux pour réussir.

« Eh, pour en revenir aux mangas, tu en lis beaucoup ? Moi j’adore ! Je lis surtout des shônens ! »


Comme beaucoup de garçon – Et quelques filles – le jeune homme appréciait ce genre. Son manga préféré en faisait d’ailleurs partit. Il s’agissait de « Pandora Hearts », un très bon manga qui n’était pas assez connu à son goût.

_________________
avatar
Membre
Chitose IkedaMembre
Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 17
Localisation : Quelque part *_*
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdechlo.kazeo.com/
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Sam 21 Juil - 18:52

Kaoru semblait être d'accord avec le choix de Chitose, après sa réponse. Ca la rassurait un peu de voir que quelqu'un pensait pareil qu'elle. Et puis, il n'était pas vraiment agressif et souriait souvent. Ce caractère ressemblait assez à celui de Chitose, cacher ses impressions derrière un sourire. En plus, il aimait le dessin et les mangas, notamment le genre shonen, ce qui faisait un point commun en plus. Mais elle n'était pas excessivement fan de shonens, c'était surtout son genre préféré qui l'emportait, à savoir le yuri. Elle avait une collection de mangas et de DVD, qu'elle conservait précieusement dans sa chambre à Yoshitoki, ainsi que chez elle. Un manga préféré ? Elle n'en avait pas vraiment. Cependant, elle penchait notamment vers les mangas comiques, qu'elle lisait pour s'éloigner de ce monde trop sérieux à son goût. Décidément, les questions du jeune homme lui posait problème, il fallait à chaque fois qu'elle se perde dans ses pensées avant d'annoncer sa réponse.

" Eh bien... oui, j'en lis beaucoup, mais je ne lis pas de shonens. Ce n'est pas un genre qui me passionne beaucoup, à vrai dire. Mais j'aime les mangas comiques ! Que ce soit du yuri ou autre chose. C'est bien de se détendre des fois. "

Elle lui rendit le sourire qu'il lui avait adressé quelques instants plus tôt. En même temps, elle jeta un coup d'oeil furtif à sa montre qu'elle avait cachée sous sa manche. L'heure avançait, ça faisait déjà un quart d'heure que les deux jeunes gens discutaient. Mais elle n'était pas pressée : elle avait l'après midi de libre.
avatar
Dresseuse de Pokémon
Kaoru TetsuyaDresseuse de Pokémon
Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 21
Localisation : Dans l'académie
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshitoki-academie.actifforum.com
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Dim 29 Juil - 7:03


~


Bien qu’il ait uniquement parlé du genre Shonen, le jeune-homme ne lisait pas exclusivement ce genre de manga. Il était plutôt du genre à lire de tout. N’importe quoi, si ça lui passait sous la main il lisait.

Etrangement, ses questions semblaient mettre mal-à-l’aise la jeune-fille. Il ne comprenait pas trop... Et c’était normal. Lui était plutôt du genre à répondre sans raisonner, ce qui n’était pas toujours bon. Il était probablement plus intelligent de réfléchir posément à chaque question… Mais rien à faire, ses mots sortaient plus vite que sa pensée. Il était ainsi et il ne pouvait rien y faire… Mais il comprenait tout de même que quelqu'un puisse être différent de lui. Ainsi, il ne la pressait pas.

Son sourire ne quittant pas ses lèvres, il attendit donc patiemment la réponse de Chitose.

« Eh bien... oui, j'en lis beaucoup, mais je ne lis pas de Shonens. Ce n'est pas un genre qui me passionne beaucoup, à vrai dire. Mais j'aime les mangas comiques ! Que ce soit du Yuri ou autre chose. C'est bien de se détendre des fois. »

Il n’avait pas eu l’occasion de lire beaucoup de Yuri. Ainsi, son avis sur ce genre n’était basé que sur deux ou trois mangas. De même pour le Yaoi, d’ailleurs. Mais ceux qu’il avait pu lire lui avaient plu.
Quant au genre Comique, bien qu’il soit du genre à adorer rire, il n’appréciait pas plus que ça. Il trouvait que les gags s’enchaînaient désagréablement, comme si l’auteur voulait tellement faire rire qu’il ne pensait qu’à ça…
Ce qui n’était pas faux, au vu du genre… Mais il n’avait pas lu suffisamment de manga de ce style pour exposer clairement son avis là-dessus. Il aurait été idiot de débattre avec la jeune-fille sur un sujet qu’il ne maitrisait pas.

La seule chose qu’il aurait gagné en faisant ça, c’est de se tourner en ridicule et peut-être même d’énerver sa camarade. Celle-ci lui fit d’ailleurs un sourire avant de regarder rapidement sa montre. Elle s’ennuyait ? Voulait partir ? Devait aller quelque part ?

Après tout, il essayait de continuer sa conversation avec elle mais elle avait peut-être quelque chose de prévu… Faisant comme s’il ne pensait pas à ça, il continua la conversation.
Il remarqua que cette fois-ci, il avait pris la peine de mettre de l’ordre dans ses idées avant de parler. Amusant.

« Je vois ! » De nouveau, il sourit. « J’ai déjà lu deux-trois Yuri ! J’ai trouvé ça vraiment pas mal. En fait, même si je t’ai uniquement parlé de Shonen, je lis de tout. Même du Shojo ! »

Cette fois, un léger rire franchit ses lèvres.

« Quant au genre Comique, je ne peux pas dire grand-chose… Je n’en ai quasiment jamais lu… Mais j’aime rire, vraiment ! Je pense que tu l’as remarqué !»

De nouveau, il rit. Il avait probablement retrouvé sa bonne humeur légendaire. D’ailleurs, il avait totalement oublié le vent. Celui-ci ne se faisant plus vraiment sentir…

« Dis… Tu as regardé ta montre, tout à l’heure. Tu as quelque chose à faire ? Je ne voudrais pas te retenir… »

Il avait apprécié sa conversation avec elle. Mais il ne voulait pas se montrer trop envahissant ou empêcher l’étudiante de vaquer à ses occupations…

_________________
avatar
Membre
Chitose IkedaMembre
Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 17
Localisation : Quelque part *_*
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdechlo.kazeo.com/
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Mar 31 Juil - 19:40

Un garçon qui lit de tout en manga, c'est plutôt rare, de nos jours. Généralement, ils s'intéressaient plus aux shonen, voir seinen. En tout cas, Chitose venait de trouver quelqu'un qui lui ressemblait assez, et avec qui ça ne la dérangeait pas de parler. Il pourrait devenir l'un de ses amis, non ? C'était peut être un peu trop tôt pour parler d'amitié à ce stade là alors qu'ils venaient à peine de se rencontrer, mais avec le temps... Et puis, avoir une simple amitié avec un garçon sans avoir de relation physique ne la dérangeait pas, étant donné qu'elle ne s'intéressait qu'aux filles. Après il fallait trouvé une "solution" pour qu'ils soient plus "proches"... Lui faire visiter sa chambre à Yoshitoki ? Pour lui faire voir sa collection ou divers dessins ? Ca pourrait être une solution. Sauf s'il avait quelque chose de plus important à faire, bien sûr. Lorsque Kaoru vit Chitose regarder sa montre, il lui demanda si elle était pressée. Quelle coincidence, ils ont pensés à la même chose, à quelques instants près.

"Ah non, ne t'inquiète pas pour ça, je n'ai rien à faire, j'ai l'après midi de libre. Mais je te retourne ta question : tu n'es pas occupé cet après midi, toi non plus ? Juste pour savoir, parce que j'avais pensé à un truc..."

Elle lui expliquera ce qu'elle avait prévu une fois la réponse qu'il lui aurait donné. Elle attendit donc patiemment qu'il lui réponde...
avatar
Dresseuse de Pokémon
Kaoru TetsuyaDresseuse de Pokémon
Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 21
Localisation : Dans l'académie
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshitoki-academie.actifforum.com
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Ven 3 Aoû - 17:17

~


La jeune fille était de nouveau perdue dans ses pensées. Pourtant, elle répondit rapidement à sa question.

« Ah non, ne t’inquiète pas pour ça, je n’ai rien à faire, j’ai l’après-midi de libre. Mais je te retourne ta question : tu n’es pas occupé cet après-midi, toi non plus ? Juste pour savoir, parce que j’avais pensé à un truc… »

Le jeune-homme réfléchit un instant.
Il était censé être en cours, en fait. Il avait séché… Pour une raison stupide, d’ailleurs. Maintenant qu’il allait mieux, il pourrait retourner en cours… Son excuse était toute trouvée, après tout : il ne se sentait pas bien. C’était vrai.
Mais non. Il n’avait pas spécialement envie d’y retourner et puis… Il était intrigué. A quoi avait-elle pensé ?

De toute manière, il devrait justifier son absence… Alors autant sécher jusqu’au bout, non ?

« Hum… Disons que j’ai libéré mon après-midi ! »

Il rit de nouveau avant de poursuivre, son sourire gamin aux lèvres.

« Explique-moi ton idée ! »

La jeune fille lui proposa donc d’aller dans sa chambre afin de lui montrer des dessins et des mangas. Passionné par ces deux choses, le jeune-homme accepta directement.
Kaoru réuni rapidement ses affaires et ils partirent en direction de l’Académie.

_________________
avatar
Membre
Chitose IkedaMembre
Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 17
Localisation : Quelque part *_*
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdechlo.kazeo.com/
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda) Ven 3 Aoû - 19:17

[Suite ici]
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda)

Un vent de déprime (PV Chitose Ikeda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ♣

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ville :: Habitations :: Immeuble condamné-