Partagez|

Hotaru Souseiji - twins brother's

avatar
Espiègle Twincestieux
Hotaru SouseijiEspiègle Twincestieux
Messages : 11
Date d'inscription : 08/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Hotaru Souseiji - twins brother's Lun 9 Juil - 12:31



SOUSEIJI HOTARU
« jouons à un jeu ! "Qui est Hotaru?!" »





Your Identity



NOM • SOUSEIJI
PRÉNOM • Hotaru
AGE • 18
SEXE • M
ORIENTATION SEXUELLE • Twincest, non définie, tout ce qui m'importe est mon frère
ORIGINES • Japonaises









Description morale
Citation de ton choix






> Mais finalement... Qui est Hotaru? La copie conforme de Noah? Rien de plus qu’un clone? Non, ça n'a rien à voir. Hotaru est la moitié que Noah n'est pas et vice versa. Ils se complètent mutuellement, ne formant qu'un tout en étant totalement différent. Voilà qui est ce jeune garçon.
"Dans ce cas... Qui est Hikaru et qui est Kaoru tu le sais?" C'est à ce jeu que ces deux jumeaux s'amusent à jouer. Une sorte de devinette qu'ils donnent à chaque personne qui essaye d'approcher leur monde. Oui, leur monde. Une bulle dans laquelle ils se sont enfermés, dans laquelle personne ne peut les approcher. Une bulle impénétrable. Un monde fermé par des grilles scellées à l'aide d'un cadenas duquel seul eux détiennent la clé. Cette clé qu'ils ont enfuis au plus profond de leur cœur sans jamais penser à la récupérée... Oui, c'était dans ce genre de monde que vivent ces deux jeunes garçons. Mais, même si ce genre de façons de pensées sont bizarre, derrière cela se cache une vieille histoire. Afin de comprendre toutes les parcelles du caractère d’Hotaru, nous allons s'y intéresser de plus près.
L'un est la moitié que l'autre n'est pas... Oui, c'était les paroles que Noah avait prononcé un jour... Depuis toujours, ces deux garçons sont la moitié d'un tout, ils ne forment qu'un. Pourtant, ce sont deux être bien différent, même si peu de personnes ne le remarquent. Comme il l'avait dit un jour, Hotaru est la moitié de ce qu'il n'est pas, quand à lui, il est la moitié que Noah n'est pas... C'est avec ceci que notre explication débute... Les frères Sousseiji sont toujours ensemble. Ils ont toujours eut les mêmes occupations, les mêmes envies, partagé les même choses... Oui, ils faisaient tous ensemble. Leur ressemblance est bien plus que frappante. Oui, cette ressemblance leur donne un tas d'avantage, mais c'est aussi cette ressemblance qui est la source de leur faiblesse... En effet, ces deux garçons semblent vouloir que l'on puisse les différencier. C'est dans ce but qu'ils ont commencé à lancer ce genre de devinette tel que le jeu "Qui est Hotaru". Pourtant, ils semblent aussi qu’il ne veuille pas qu'on les différencie, ainsi ils donnent des difficultés comme une limite de temps, ou ils changent leur frange de côté, tout ce genre de chose qui a pour effet de rendre la tache bien plus qu'impossible. Jamais personne ne réussissait... Mise à part leur propre mère, personne n'y était parvenu. Certes, certains y arrivaient en tapant au pif mais dans ce cas, ils échangeaient simplement leur identité et niait. Ils étaient toujours fourré ensemble, ne laissant jamais personne les abordés à moins qu'ils n'arrivent à gagner à leur jeu. Les personnes se retrouvant à jouer à ce jeu avec eux, ils les appelaient "leur jouet". Mais on se lasse bien vite d'un jouet et ils finissaient toujours par se retrouver de nouveau seul à s'ennuyer très souvent. Mais même ça s'en était lassant...
Mais après avoir lu cela, pouvons-nous encore dire qu'ils se ressemblent? Évidemment ! Ils sont très différents, mais leur ressemblance est bien plus importante. Bien que toujours collé ensemble, ils étaient très différent même si cette différence n'était presque pas visible physiquement. Pour en revenir à Hotaru, c'est le plus espiègle et le plus « méchant » des deux. Il est honnête, peut-être un peu trop et il est le cerveau des sales coups. Bien qu'étant l’ainé, il est plus impulsif et immature que son frangin. Pourtant, cela n'a pas l'air de déranger ce dernier.

Leur relation est plus que celle de deux frères. Plus qu'un frère... Un meilleur ami, et un amour interdit. C'était ça, Noah était son frère et son amour secret. Celui à qui il pouvait tout dire, sur qui il pouvait compter, la personne qui pouvait le soutenir, et vice versa. Le seul secret qu’il lui ai caché est cet amour, ce fruit défendu et puni qu’il ressentait pour son jumeau. Devant lui, il joue parfois a l’exagération le « Twincestueux », mais au fond de lui ses sentiments sont bien vrais. Il se montre très jaloux et possessif, parfois étouffant avec son frère, repoussant par son comportement tous potentiels amants. Pour finir, Hotaru est ancré dans leur monde qu’il rejette tout étranger qui se présente à la porte de leur monde. Il suit simplement Noah, le plus sociable, dans ses relations, mais il n’y croit pas vraiment lui-même.



Description physique
Citation de ton choix





> Quand mon regard se pose sur mon frère, c’est un miroir que je vois. Nous sommes pareils, symétriques, identiques… certains disent que c’est un cadeau du ciel, d’autres diront que c’est une malédiction. Je sais aussi que certaines personnes hésite à nous demander « est-ce étrange de se vior soi-même ? », que devrais-je répondre à ça ? J’ai toujours vécu avec, en face de moi, une personne identique à mon corps. Ça ne m’a jamais gêné, mais il n’y as pas de mot pour l’expliquer. Noah est mon jumeau, je l’ai toujours eu près de moi et ça ne m’as jamais choqué. Ce miroir parfait, je le suis aussi pour lui. Nous sommes deux miroirs reflétant l’image de l’autre. Nos gestes et nos paroles sont souvent synchronisés, et à ce moment-là, nous ne faisons qu’un. Pour me décrire je pourrais tout aussi bien décrire Noah. Après tout, il est mon égal, mon reflet et surtout… mon jumeau.

Nos cheveux sont châtain clair. Ce marron clair et doux, se marie parfaitement avec notre peau clair et nos yeux aux reflets dorés. Bon, ils ne sont peut-être pas dorés, mais le marron de notre iris est si clair et si éclatant, on y croirait voir quelques paillettes d’or brillés au soleil. Mais revenons à nos cheveux. Coupés court, mais assez long pour laisser nos coiffures s’exprimés, nos cheveux fins sont toujours coiffés de la même façon. La seule différente pouvant être détectable est le côté ou l’on met notre frange. A gauche ou a droite, ce n’est jamais la même, et c’est ce qui rend notre identité si difficile à deviner. Quelques mèches plus longues de la frange entourée notre visage, et derrière nos crânes, nos cheveux sont légèrement redressés en piques.

Notre visages si semblable est typé japonais. La peau clair et sans aucune imperfections, nos yeux bridés ne donne aucun doutes sur nos origines. Notre visage est plutôt fin, et le sourire que nous affichons glisse facilement du sourire sympathique au rictus de sadisme et d’amusements. Il n’y a pas grand-chose à dire sur nos corps. Nous n’avons pas de tatouage, ni de piercings ou de signes distinctifs. Après tout comme tout humain nous avons deux bras, deux jambes et une tête. Nous ne sommes pas gros, et d’ailleurs nous sommes même plutôt fluets, discrets. Deux ventres plats, des muscles bien présents mais discrets, une peau douce et laiteuse. Je finirais par le style vestimentaire. Il n’est pas rare que nous empruntions les habits de l’autre, jumeaux, nous faisons la même taille et même si quelques grammes peuvent nous séparés nous restons tout els deux très bien équilibrés. Nos vêtements ne sont ni choquant, ni extravagants, nous aimons mettre quelques accessoires, des vêtements par-dessus d’autres vêtement, une longue écharpe sur les épaules au-dessus d’une chemise, et une sorte de châle accroché au pantalon par exemple. Nous sommes assez originaux dans notre façon de nous habillé et peut-être est-ce à notre passion pour le stylisme et la mode, mais ce qui est certains, c’est que nous avons sûrement bien plus de gouts que vous tous ! (je vais me faire tuer xD )




Histoire
"Nous avons toujours été la moitié d'un tout. Nous sommes un seul être. "






>
"Nous avons toujours été la moitié d'un tout. Nous sommes un seul être. C'est ce qui nous importait le plus. Il n'empêche que nous sommes deux êtres distincts. Noah est la moitié que je ne suis pas. Je suis la moitié que Noah n'est pas."


Je suis Hotaru Souseiji. Je suis l’ainé de Noah de quelques secondes. Lui et moi sommes jumeaux, né sous le signe des Gémeaux. N’est-ce pas ironique ? J’ai été désigné comme l’ainé puisque je suis sorti le premier. Mais je ne me suis jamais considérer supérieur à mon frère. Après tout il fallait bien que l’un de nous deux passe avant. Il n’y aurait jamais eu assez de place pour que nous arrivions en même temps. Nous sommes jumeaux. Des jumeaux identiques et très fusionnels. Deux êtres partageant le même visage, le même corps, une moitié de cœur chacun, nous ne pourrions vivre l’un sans l’autre. C’est un fait. Nos parents sont responsables, ainsi pour nous protéger du problème si fréquent du complexe d’identité entre jumeaux, ils nous ont donné des noms bien différents. Hotaru, origine japonaise et Noah, origine Hébraïque. Cette attention aurait dut nous protéger de beaucoup de choses. Mais nous sommes de vrais jumeaux. Des miroirs symétriques et parfait. De notre façon d’être, aux moindres cheveux. Ainsi, quels que soit nos noms, nous avons toujours été confondus.

Je sais qui je suis. Je suis Hotaru, le premier né. Et mon frère est Noah. Nous le savons, nous en sommes conscients. Mais en face du monde, nous ne sommes plus deux êtres différents aux mêmes visages, mais bien différents. Nous ne sommes plus que « les jumeaux souseiji », rien de plus. Bon nombres de fois une scène douloureuse c’est dérouler devant nos yeux. Amis de nos parents, collègue, ou bien inconnu, se penchait vers nous pour essayer de deviner qui est qui. Ils se trompent ou parfois devine par hasard. Puis rient, gênés, comme si ce n’était pas si grave. Alors à ce moment j’ai toujours serré la main de Noah aussi fort que je le pouvais, comme pour nous rendre plus fort. Nous en souffrions beaucoup, et encore aujourd’hui cette douleur est toujours là. J’aime mon frère du fond du cœur. Je n’ai aucun regret de partager avec lui le même corps, d’être aussi proche de lui. Je suis fier comme un coq d’avoir le plus adorable des jumeaux. Et pourtant, nous souffrons tous les deux de notre ressemblance, tout en la chérissant. C’est complètement contradictoire, mais c’est bien ce que nous sommes. Des contradictions.

"Puis, nous nous sommes construit une barrière, à l'abri des autres. Mais cela n'empêchait pas certains inconscients de nous aborder."


Nous nous sommes construit un monde, une petite bulle étroites ou il n’y pas de place que pour nous deux. Toujours ensembles, inséparable nous nous sommes reclus sur nous-même rejetant tout ce qui s’approchait de notre monde au cadenas bien solide. Cette barrière nous protégeait quelque peu de la souffrance et je finis même par croire que je n’aurais jamais besoin de personne d’autres que Noah. Notre comportement engendra des rejets de la part d’autres enfants. et ce genre de scène nous arriva : nous jouions tous les deux, mains dans la main, sans nous préoccuper des autres. Nos jeux étaient calme, personnels. Nos regards ne croisaient que celui de l’autre, identique. Nous étions tranquilles quand deux enfants s’approchèrent de nous. Ils avaient besoin d’un dernier joueur pour leur partie de ballons, mais un seul. Aucun de nous deux ne voulait laisser l’autre, alors pour les éloignés, nous avons décidé d’un nouveau jeu : « D’accord, seulement si tu devines qui est Hotaru et qui est Noah ». C’était bien la première fois que nous le demandions de nous-même. Les deux autres enfants semblaient tout d’abord perplexe avant de tenter leurs chances : « Hotaru est à gauche, Noah est à droite ? » Un sourire narquois aux lèvres, nous répondirent d’une même voix : « biip ! C’est faux ! ». Alors on les chassa sans plus de cérémonie retournant à notre jeu. Nous avions dut les froissés, car l’un d’eux s’écria : « Je suis sûr qu'ils n'ont jamais aimé quelqu'un d'autre qu'eux-mêmes... » C’est faux… nous aimons notre mère, seul être dans ce monde capable de nous différencier.

"Notre vie est un paradoxe. On veut que les gens nous différencient, parfois non. On veut que les gens nous connaissent, parfois non. Nous sommes à la recherche de la personne qui nous acceptera. Mais personne n'accepterait ces deux monstres. Nous nous sommes cloitrés dans notre monde, pour éviter de souffrir, et avons fermé le tout avec un cadenas massif."


Enfermer dans cette bulle impénétrable, nous avons cherché des occupations. A chercher des idées de jeux nous étions à bout d’inspiration. C’est alors qu’on se tourna vers les arts. Peintures, piano, danse, tout y passa. Mais aucune activité ne retenait suffisamment notre attention. On entrait dans un nouveau club, et un mois après on abandonnait. Ça en devenait lassant. Nous étions deux, mais nous ne savions que faire, Et nos blagues et nos jeux devenaient toujours plus cruel au fur et a mesure que nous grandissions. Personne n’était capable de nous reconnaitre, et cela m’irritait à un point inimaginable. Toutes les sales idées viennent de moi … Mais Noah m’as toujours suivit dans mes sales coups et mes blagues sans me poser de question, je pense donc que cela ne le dérange pas. Il est capable d’avoir de supers idées lui aussi, mais les plus terrible viennent bien de mon cerveau. Les plus cruels… ce doit être pour les filles amoureuses de nous. Ces petites princesses nous ont toujours fait de jolis déclaration, à l’un d’entre nous que ce soit Noah ou moi. Une lettre, ou même une déclaration orale. Alors le test commençait. « Désoler je ne suis pas Noah, mais tu sais tu me plais beaucoup, ce n’est pas possible entre nous ? » bien sur ce n’était qu’un mensonge. Une blague qu’on avait imaginée pour tester les demoiselles qui nous tournait autour. Peut-être espérions que l’une d’entre elle connaisse la réponse qui ferait chavirer notre cœur ? « Si tu le veux Hotaru » … le piège se referme sur elle comme une mâchoire de crocodile puissante et rapide. Et je sortais alors de ma cachette, Hotaru, car la personne devant la jeune fille était bel et bien Noah. Notre test achevé, côte à côte nous détruisions le petit cœur de cette pauvre fille. « L’un ou l’autre te convient ? Alors tu n’as besoin d’aucun de nous ! » Et après quelques moquerie sur son physique, la jeune fille part en pleurant. Une de moins… et trois cœurs brisés de plus. Celle de la jeune fille et les nôtres, de nous être frotter encore à la vérité que …. Pour qui que ce soit, Ce que nous étions au fond n’avait pas d’importance, Hotaru ou Noah « c’est la même chose. ».

Mais d’ailleurs vous ais-je parler de notre mère ? La seule personne capable de nous différencier d’un seul coup d’œil. La seule femme que nous aimons. Et bien notre mère est une grande artiste. Ses créations de mode sont connus et même très apprécier. Je me rappelle encore des heures qu’elle passait à nous habillés lorsque nous étions petits. Des modèles parfaits pour des créations d’enfants, elle s’amusait même à nous travestir dans de jolies robes et petits souliers. Il faut dire, une partie de notre garde-robe a été conçu par elle. Cette passion, elle nous l’a transmis. Même si essayer des vêtements et poser pendant des heures devant un appareil photo m’agaçait un peu, petit, j’ai peu à peu ressentir cette même frénésie pour la mode que notre chère mère. Noah et moi nous nous y penchions de plus en plus dessinant quelques brouillons toujours plus précis et créatifs. Des vêtements, mais aussi des coupes de coiffures et des accessoires. Et nous aimons ça.

Chaque année une nouvelle école. Je poussais si loin mes plaisanteries qu’au final cela leur causait pas mal de soucis. On a un dossier lamentable… et même si je feignais l’indifférence, je me sentais au fond de moi coupable. C’est pourquoi … j’ai recherché une nouvelle école. Mais cette fois mon choix fut bien spécial.Alors que Noah sortait de son cours de chant, je l’attendais juste devant l’entrée. Et lorsqu’il arriva à ma hauteur, avec un sourire enjoué je lui mis le prospectus sous le nez. C’était une information sur une école d’art très réputé et vu nos hobbies je me suis dit que ce pourrait être intéressant. Je lui ais expliquer mon point de vue, après tout nous n’avions rien à perdre. Et les artistes seront surement bien plus intéressants a côtoyer que les bucheur des écoles précédentes. C’est ainsi qu’on entra à Yoshitoki académy. Une nouvelle école, une nouvelle année…. Mais nous ne savions pas ce qui nous y attendait.






Votre prénom: •appelé moi Dastan
Votre âge: •plus de la majorité
Un parrain? •Rosaphir =3
Comment avez vous connus le forum? • Rosaphir =3
Niveau de rp: •Bon
Code des règlements: •(Codes validés ! Me tue pas Lyllou <3 !)




Dernière édition par Hotaru Souseiji le Ven 13 Juil - 15:17, édité 11 fois
avatar
Membre
Chitose IkedaMembre
Messages : 160
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 17
Localisation : Quelque part *_*
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdechlo.kazeo.com/
MessageSujet: Re: Hotaru Souseiji - twins brother's Lun 9 Juil - 13:09

Bienvenue à toi et bonne chance pour la suite de ta fiche Smile
avatar
Membre
Lily JohnsonMembre
Messages : 559
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 20
Localisation : Cherchez moi, si vous voulez
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hotaru Souseiji - twins brother's Mar 10 Juil - 0:34

Bienvenu et bonne chance pour te fiche
avatar
Espiègle Twincestieux
Hotaru SouseijiEspiègle Twincestieux
Messages : 11
Date d'inscription : 08/07/2012
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hotaru Souseiji - twins brother's Ven 13 Juil - 15:23

Merci à vous deux ! Eeeeettt... FICHE FINI!
avatar
Dresseuse de Pokémon
Kaoru TetsuyaDresseuse de Pokémon
Messages : 855
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 21
Localisation : Dans l'académie
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshitoki-academie.actifforum.com
MessageSujet: Re: Hotaru Souseiji - twins brother's Ven 13 Juil - 15:26

Et je te valideeee ~


\o/


_________________
avatar
Mikado
Sayuki ManakoMikado
Messages : 79
Date d'inscription : 14/04/2012
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hotaru Souseiji - twins brother's Ven 13 Juil - 15:54

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue !

J'adore ta fiche Very Happy

_________________
Cliquez pour voter !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hotaru Souseiji - twins brother's

Hotaru Souseiji - twins brother's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [FB 1623] Big brother is watching you
» Maximilien - Big brother is watching you.
» (F/RESERVE) Ebba Zingmark - Like brother and sister
» [M/LIBRE] cause' you're like my twins, my brother, my bestfriend
» Mashiro Hotaru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: Présentations élèves :: Fiches validées-