Partagez|

« Il n'y a pas besoin de rêve, juste de la réalité. » [ft. Shinji ~]

avatar
Caps Lockeuse Obscène
Alice M. DüssendornCaps Lockeuse Obscène
Messages : 82
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 27
Localisation : Où ? ~ Moi ? Quelque part ♪
Voir le profil de l'utilisateur http://maozora.tumblr.com/
MessageSujet: « Il n'y a pas besoin de rêve, juste de la réalité. » [ft. Shinji ~] Lun 16 Juil - 22:53






C'est un peu perdue dans le ciel azuré qu'Alice se retrouvait là, sur le toit de l'académie, le dos appuyé contre le grillage de sécurité. Un genou replié, l'autre étendu sur le sol, une main nonchalante sur le genou replié et la tête dans les nuages. On pouvait dire qu'Alice avait des positions de garçon, même sa jupe en subissait les frais. Un casque blanc nacre sur les oreilles, Alice fredonnait paisiblement la mélodie qu'elle écoutait en ce moment même. Il n'était pas rare de voir là, assise de même, le regard perdu. On ne savait juste pas où la cherchée durant ses heures de fourches. Elle n'avait de toute façon, guère l'envie qu'on la dérange pour rien et surtout pas pour un « Salut, ça va ? » plus que banal.

La cendre soupirait doucement. Pour le moment, tout allait bien, on ne venait pas la dérangée et ne parlons pas de malheur, s'il vous plaît. Il n'y avait rien de plus reposant qu'en cet instant, juste la musique était nécessaire pour la calmée et ce, instantanément. Elle n'avait pas encore reçue de lettre venant de son paternel rageante, sauf quelques mots pour dire que tout allait bien, mais ça, c'était plus sa mère qui le lui écrivait. Le genre de lettres venant de son père étaient le genre de lettre humiliantes pour elle, qui chaque fois se braquait un peu plus. Fallait certainement l'énerver durant ce laps de temps, sinon, on valdinguait loin. Quoi qu'il en était, Alice était de meilleure humeur ces derniers temps ; pas de remarques, que bonnes nouvelles et nombreuses de ses rencontres avec les autres élèves s'étaient bien passées. Elle passait une main dans ses cheveux, soupirant lascivement.

Même si quelqu'un venait la dérangée à présent, il ne se ferait pas remballé. Elle était de bien trop bonne humeur, ce qui était plutôt rare. Malgré que cela ne se voyait pas sur son visage, le sentiment qu'elle dégageait était un minimum perçu. Doucement, la cendre changeait de position, étendant sa jambe repliée et les joignant aux chevilles. Elle finit par fermer les yeux, juste pour se vider l'esprit, juste pour n'avoir que ce son mélodieux s'entrechoquer dans le fond de son cerveau, percutant les tympans, vacillant entre les chocs et la douceur.

Cependant, quelque chose l'alertait. L'impression d'être épiée. Intriguée, Alice se levait et s'approchait lentement du petit cube de béton où la porte d'entrée et sortie du toit y était incrustée. Elle fit semblant de prendre la porte et fit le tour inverse. Un jeune homme, de dos à elle lui faisait face, derrière le mur du cube. Elle plissait des yeux et s'approchait de lui silencieusement. Elle tapait de son index sur l'épaule et lorsque celui-ci se retournait enfin vers elle, elle le plaquait contre le mur. Visiblement, elle semblait un peu perturbée.

    « Tu fais quoi là ? Tu m'observais ? » demandait-elle en fronçant les sourcils.


Visiblement, il fallait qu'elle tombe sur quelqu'un comme ça. De quoi bien la mettre sur les nerfs, jusqu'à preuve du contraire.


_________________


Because Friendship is more Sadistic with them.:
 

Parce qu'on est fan de ses propres persos o/:
 

avatar
Détenteur du Hentai Geass
Shinji WataruDétenteur du Hentai Geass
Messages : 64
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 20
Localisation : Auprès de ma bien aimée
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Il n'y a pas besoin de rêve, juste de la réalité. » [ft. Shinji ~] Sam 28 Juil - 0:29

Damn…il fait beau aujourd’hui, les filles seront surement en jupes et ca me facilitera le travail. Quoi de mieux qu’une journée ensoleillée pour admirer les jupes magnifiquement virevoltantes s’agitant au gré du vent et les cuisses en sueur de filles ayant un petit peu chaud, ou les quelques unes qui paradait en talon aiguille, mini-jupes/mini short : Huuum les minishorts c’est tellement beau et excitant que ca méritait une bonne série de shooting avec en titre « vague de chaleur lancé par les shorty sexy » ouais ca allait être classe et bien…excitant oui c’est le cas de le dire !

Va y avoir plein de flash et des filles bien joyeuses après tout une photo sans sourire quel est l’intérêt ? Moi je n’en voyais pas ! Car sans sourire un visage ne peut pas rayonner ! Sans sourire on peut avoir un beau visage un très beau visage même mais il manquera quand même quelque chose d’important : le sourire ! La joie, la bonne humeur, le contentement tout ces sentiments qui peuvent être exprimé dans un même geste : le sourire. Pour moi il est clair qu’un sourire est une chose qui est unique à chacun !

Donc balade dans le parc plein de jolies filles en manque de photos hé hé…donnons leur ce qu’elles veulent donc avec mon appareil accroché au cou je marche tranquillement en allant voir de temps en temps les plus belles a mon gout en leur disant qu’elles sont très belles, qu’elles pourrait facilement devenir top model puis avec un grand sourire je leur demandais de me laisser les prendre en photos en général ca fonctionnait parfois je devais utiliser la technique secrète de l’épiage ninja qui consistait tout simplement a prendre des photos de loin ou de près mais sans être vu ! Un ninja pervers ? Oui et non car je ne suis pas encore un ninja a proprement parler j’apprends le ninjutsu.

Hola hola rien de flashy comme dans les mangas hein ! Au contraire il faut être le plus discret possible. On nous apprend à nous déplacer furtivement, s’approcher sans bruit et quelque techniques de combat inutile pour la photo que j’ai oublié parce que on se bat pas avec les modèles voyons ! Donc en tout j’ai du « traquer » 2 filles qui avait du mal à se résoudre a leur corps ravissant ! Quel gâchis se serait de raté des photos de telles beautés ! Bien sur sans leur avis les photos ne seraient pas publiées officiellement mais la revente perso fonctionnerait bien donc gardons les au cas où certains client demande des modèles qui mettent le feu. Bon direction la tour de l’académie.

Arriver sur la tour avec la vue bien prenante sur les poitrines vue d’en haut ! Le truc ultime pour dénicher les rembourrages après la vérification manuelle bien sur mais bon la actuellement la vue était magnifique en plus avec cette chaleur elles avaient tendance a plus ouvrir leur haut : coup de bol l’ouverture était très recherché hum les bonnes…alors que je regardais les poitrines une porte s’ouvrit puis une ravissante jeune femme : cheveux blancs yeux rouges le regarde serein voir froid qui alla s’asseoir de l’autre coté du bâtiment bizarrement mon regard n’arrivait pas a se décrocher d’elle j’étais captivé et mon cœur battait fort qu’est ce que c’était ?! Je devais la prendre en photo et lui parler…mais je n’y arrivais pas à me décider donc je suis resté jusqu'à ce qu’elle se lève pour partir…j’avais raté ma chance avec elle. Je voulais tellement lui parler ! Puis je sentis un tapotement sur mon épaule : on m’appelait je me retournai et vit la jeune fille visiblement contrarié lui demandant :

« Tu fais quoi là ? Tu m'observais ? »

Tout de suite je rétorquai :

Euh...non je suis photographe et...je te trouvais ravissante mais je ne voulais pas te déranger...

Je paniquais mais pourquoi ?! D’habitude je suis parfaitement calme pourquoi avec elle je perdais mes moyens ?! Attendons sa réponse pour voir ce qui adviendra.
avatar
Caps Lockeuse Obscène
Alice M. DüssendornCaps Lockeuse Obscène
Messages : 82
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 27
Localisation : Où ? ~ Moi ? Quelque part ♪
Voir le profil de l'utilisateur http://maozora.tumblr.com/
MessageSujet: Re: « Il n'y a pas besoin de rêve, juste de la réalité. » [ft. Shinji ~] Lun 30 Juil - 0:57





    « Euh...non je suis photographe et...je te trouvais ravissante mais je ne voulais pas te déranger... »


Et était-ce une raison de l'épier ? Alice soulevait un sourcil. Ravissante... Mouais, pas pour elle. Elle le lâchait, en soupirant et se reculait de lui. Elle le fixait d'un œil curieux, observant ses traits de jeune homme. Si elle n'avait pas une mémoire défaillante, le jeune homme qu'elle avait en face d'elle, était reconnaissable. La cendre n'y avait jamais prêté attention, d'ailleurs, elle ne prêtait pas attention à quiconque. Mais lui, les échos qui circulaient sur lui -et non pas qu'ils l'intéressaient- disaient qu'il était amateur de photographies de jolies filles. Oh pitié, mein got. Elle soupirait une nouvelle fois, levant les yeux, dépitée. Elle plantait ses yeux dans ceux du garçon, geste tout à fait naturel, mais cette fois... Elle fut étonnée par la couleur de ces deux iris qui la fixaient toujours avec une pointe d'on-ne-savait-quoi dedans. Admiration ? Peut-être. Ses violettes bleutées ne pouvaient se détacher de ces deux océans qui brillaient avec une lueur qui prenait énormément de place. Absorbée un moment par ces deux saphirs, elle se décidait enfin à répondre calmement.

    « ... Je ne suis pas frivole des caméras. Je ne désire pas être prise en photo. »


Elle avait réussi à se détacher de ce moment hypnotique et restait franche malgré tout. Non, elle ne le voulait pas. Pour elle, la beauté n'était pas visible, rien de physique. La beauté, pour Alice, était bien plus profonde que le physique. Elle replongeait ses violettes dans les saphirs du jeune homme, déterminée. Elle avait toujours refusé qu'on la prenne en photo, si il l'avait rencontrée à ses seize ans, peut-être, mais là, il était hors de question qu'on la prenne en photo.

    « Mais tu ne m'aurais pas dérangé. »


Elle lui offrit un sourire amical, un peu forcé. Elle n'avait plus l'habitude de sourire et lui était très rarement possible de l'apercevoir sourire franchement. Surtout à l'académie, devant sa mère, c'était bien autre chose. Sa mère était la seule à la voir sourire de toutes ses dents. Lorsqu'elles étaient seules, bien évidemment. Si il avait envie de lui parler, il n'y avait aucun problème, il n'avait qu'à simplement se présenter à elle et elle répondrait avec joie. Cela lui tentait vraiment de rencontrer des élèves, faire de nouvelles connaissances. Mais avec lui, rien ne lui interdisait de faire le premier pas, n'est-ce pas ?

    « Tu as l'opportunité de photographier bien des filles. Je serais l'exception. » dit-elle très sérieusement. « Je me nomme Alice. Et toi, quel est ton nom ? »


Sa voix s'était faite plus douce, plus entreprenante. Elle désirait réellement changer, faire un peu de rencontres, user d'un ton moins froid et intriguant. On la fuyait pour ça, pour ce qu'elle était. Par contre, le jeune homme en face d'elle était un peu intimidé. Quoi qu'il y avait de quoi ; elle avait été tellement méfiante envers lui que finalement, cela ne donnait pas nécessairement l'envie de se frotter à Alice Düssendorn. Elle fit glisser une mèche de cheveux du jeune homme entre son pouce et son index, intriguée par la texture et répondit encore une fois ;

    « Je suis désolé si je t'ai effrayé. Ce n'était pas dans mes intentions. »


_________________


Because Friendship is more Sadistic with them.:
 

Parce qu'on est fan de ses propres persos o/:
 

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Il n'y a pas besoin de rêve, juste de la réalité. » [ft. Shinji ~]

« Il n'y a pas besoin de rêve, juste de la réalité. » [ft. Shinji ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» my heart was blinded by you. (r)
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: Extérieurs :: Toit-