Partagez|

La solitude, c'est bien, mais avoir des amis, c'est mieux ! [libre]

avatar
Membre
Hoshiyo KagamiMembre
Messages : 15
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 18
Localisation : Cachée quelque part...
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La solitude, c'est bien, mais avoir des amis, c'est mieux ! [libre] Sam 26 Jan - 15:53

Après avoir passé une nuit plutôt calme parmi les filles de mon dortoir commun, comparée à ce que je pouvais imaginer, je me levai plus tôt que les autres, ce week-end. Je ne prenais pas beaucoup de plaisir à faire la grasse matinée, comme semblaient le faire celles avec qui je partageais ma chambre. De toute manière, partir plus tôt me permettait de ne croiser presque personne sur mon chemin, me facilitant grandement la chose. Certes, au cas où je rencontrerais quelqu'un qui m'adresserait la parole - malgré que je fasse tout mon possible pour le contraire -, je transportais toujours avec moi un bloc-notes qui m'était bien utile. Je n'avais pas vraiment encore trouvé d'autre moyen qu'avec un stylo et du papier, pour annoncer au premier venu que je ne savais pas parler. J’avais l’impression que personne ici ne comprenait la langue des signes. Pourquoi avais-je donc accepté de venir ici, à l'encontre de mon mutisme ? Cela me semblait de plus en plus idiot de ma part.

Je coiffai mes cheveux fins, peu emmêlés comme à leur habitude. J’avais l’avantage d’avoir une chevelure facile à démêler. J'enfilai ensuite rapidement une robe rayée de noir et de blanc ornée d'un motif en forme de tête de mort, la petite touche qui me faisait me sentir moi-même. J'étais très attachée à ce look, malgré les regards pas toujours très amicaux que je subissais chaque jour. Après tout, j'avais choisi ça par moi-même, et si cela me dérangeais, je n'avais qu'à changer. Tout dépendait de moi, et uniquement de moi. Être solitaire, indépendante, je ne pouvais pas vivre différemment. Je haussai les épaules : je devais vraiment me faire à cette idée. J’agrémentai finalement ma tenue d'un collier de cuir clouté et parti à la recherche d'un endroit où rêvasser tranquillement.

Enfin arrivée dans le grand salon, je m'étais assise au plus près des fenêtres et j'observais les flocons dans le ciel, tapissé de nuages sur toute sa surface, aussi immense était-elle. La neige s'arrêterait-elle un jour ou tomberait-elle indéfiniment sur le sol, déjà recouvert d'une fine pellicule d'un blanc éclatant ? J'aimais tellement ces jours enneigés auparavant. Maintenant, une solitude profonde emplissait mon être, comme pour m'empêcher de profiter de ce qui était, dans le passé, ma saison préférée. La vie cherchait-elle vraiment à me rendre triste ? Je n'avais plus goût à rien, ces temps-ci. Un vide emplissait entièrement mon esprit la plupart du temps, me forçant à douter, au plus profond de moi, du but réel de mon existence. J'aurais tant aimé pouvoir jouer avec les autres personnes qui partageaient cette académie. En effet, je regardais depuis un moment du coin de l'œil un petit groupe d'élève, profitant de l'état du ciel pour faire une bataille de boules de neige. Ils semblaient tous si heureux, riant tous aux éclats de cette partie de jeu qui avait l'air de détendre l’atmosphère, celle-ci parfois quelque peu tendue pendant les cours. Et puis je me voyais, moi, assise dans cette salle qui paraissait pourtant si grande. Ma solitude, pourtant recherchée, commençait à me paraître terriblement ennuyeuse au milieu de tous ces gens...

/Si seulement quelqu'un pouvait répondre T-T/
avatar
Détenteur du Hentai Geass
Shinji WataruDétenteur du Hentai Geass
Messages : 64
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 20
Localisation : Auprès de ma bien aimée
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La solitude, c'est bien, mais avoir des amis, c'est mieux ! [libre] Jeu 7 Mar - 1:39

Aujourd'hui il faisait un froid de canard...le genre de canard vivant dans les eaux froides que sont les eaux gelés...pourquoi un froid de canard d'ailleurs...les canards sont pas froid,ce sont pas de froid tueur de poissons faisant du trafic d'organes...ce sont pas non plus des êtres froid...ils sont plutôt chaud comme bébêtes les canards...alors pourquoi un froid de canard ? Bonne question. Je rodais dans mon dortoir sans parler a personne marchant en jouant a la PSP pour l'instant je combattais un monstre important donc les rencontres amicales j'en ferais après. Associable ? Possible. Quand un jeu me passionnait il me prenait au tripes...ce jeu la m'avais séduis depuis un moment...Monster Hunter vous connaissez ? Non ? Je vous explique.

Le principe est simple...tuer tous les monstres qu'on vous demande de tuer dans des phases de combat aventure ou vous devez explorer une zone prédéfinis relativement large...désert,plaines,volcan...les zones sont vastes et riche en éléments interactifs...et en fonction de la mission qu'on vous a donner vous devrez tuer un ou plusieurs monstres,récolter des objets/plantes précis...ça aussi c'est large ! Votre chasseur est entièrement personnalisable et vous devez souvent changer ces armes et armures pour être au mieux de vos capacités lors d'un rude combat...imaginez juste comment les développeurs ont fait pour synthétiser toute cette énergie,cette puissance en seulement six boutons de la PSP...

Après m’être concentrés intensivement sur ma PSP depuis la matinée pour battre une série de monstres pour me forger une nouvelle armure...j'en avais oublié d'aller me présenter a mes nouveaux camarades...n'ayant plus envie d'y aller je suis plutôt allé dans le grand hall histoire de voir qui j'allais trouver...sur mon chemin je croisais des petits fripons s'habillant pour aller jouer dans la neige...je n'en avais pas non plus envie...la neige j'aimais bien...mais je préférais largement aller visiter le dortoir légendaire des filles ! Pervers ? Pas encore. Toquant a la porte du hall une jolie fille ouvrait et me regardait l'air de se demander ce que je foutais la...ayant l'habitude de mentir je rentrais et voyait une fille avec un collier dans le hall...la fille de l'entrée me dévisageait et menaçait de crier pour ameuter les autres filles car présentement le hall était a elle. Ameuter ? Parfaitement.

Elle menaçait de crier pour appeler les filles...mais n'importe quelle personne censé sait que des filles en groupes sont aussi dangereuse qu'une meute de loup pour votre vie sociale...surtout a cet age la ou certaines sont persuadés d’être de véritable star ou des divinités de la beauté...Pitoyable ? Carrément. Donc faisant mon plus beau sourire je prenais la fille dans mes bras et pour que personne n'entende je lui chuchotais

[Fais toi passer pour ma sœur et cassons nous d'ici Collier-chan]

Je revenais a la hauteur de la fille de l'entrée a présent hors d'elle même et lui dis toujours souriant

[Mille excuse mademoiselle tampon mal mis...je m'en vais j’étais juste venu chercher ma sœur...]

J'avais ce don...dire n'importe quelle atrocité ou insulte en gardant ce sourire enfantin et mignon qui faisait ma marque de fabrique a présent...sortant du dortoir je regardais la jeune fille encore sûrement secoué par tout ça

[Je m'appelle Shinji enchanté je m'ennuyais donc suis venu chez vous...tu a envie de faire quelque chose en particulier?]
avatar
Membre
Hoshiyo KagamiMembre
Messages : 15
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 18
Localisation : Cachée quelque part...
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La solitude, c'est bien, mais avoir des amis, c'est mieux ! [libre] Dim 10 Mar - 18:48

Un stress incontrôlable envahissait petit à petit tout mon être, me paralysant presque face à ce qui m’entourait. Je n’y comprenais tout bonnement rien. J’étais venue ici pour trouver une certaine quiétude et un endroit où rêvasser et c’était ce dont j’étais en train de profiter jusqu’à maintenant. J’étais loin de m’imaginer que j’allais ainsi me faire ‘’kidnapper’’ par un inconnu dans un moment pareil. C’était pour moi comme si le temps c’était arrêté. Un kidnapping, vraiment ? Non, j’en doutais. Une personne qui m’aurait été hostile aurait rarement utilisé un tel suffixe qui, d’ailleurs, me rendait plutôt mal à l’aise et me mettait de plus en plus de doute sur les intentions de celui qui m’avait emportée avec lui.

« Fais toi passer pour ma sœur et cassons-nous d'ici, Collier-chan » m'avait-il lancé d'un air pressé.

J’étais entraînée, contre mon gré, par un jeune homme qui m’était encore inconnu et dont les paroles avaient retenti à mon oreille. Je fus, sans que je n’aie pu comprendre ce qui m’arrivait, contrainte de quitter ma place paisible le long des fenêtres d’où je regardais jadis la neige tomber. Cette voix résonnait dans ma tête, au rythme des pas rapides de celui qui m’emportait avec lui sans que je n’aie réellement pu y avoir mon mot à dire. De toute façon, il fallait avouer que si même j’avais eu le choix, je crois que l’expression « y avoir son mot à dire » aurait été un peu déplacée dans cette situation.

« Je m'appelle Shinji, enchanté, je m'ennuyais donc suis venu chez vous... tu as envie de faire quelque chose en particulier ? » me lança-t-il enfin après s’être quelque peu éloigné de la foule du grand salon et de la fille qui semblait garder l’entrée, comme l’aurait fait un véritable chien de garde.

Mes joues commençaient à prendre une couleur vermeille très prononcée lorsque je puis enfin découvrir, dans son entièreté, l’apparence du jeune homme apparemment nommé Shinji, un prénom que j’appréciais tout particulièrement pour un garçon. Des cheveux d’un bleu sombre et singulier ornaient son visage, d’où ses yeux saphir me regardaient d’un air interrogateur, ressortait d’une lucidité malgré tout surprenante. L’air de quelqu’un qui sait se sortir de tout, de toutes les situations possibles et imaginables. Un débrouillard ? Je n’en savais rien. C’est juste ce que j’observais dans ses yeux. Pour le reste, autant ne rien dire.

Je tirai sa manche pour l’entraîner de force un peu plus loin dans le couloir, embarrassée de constater la situation dans laquelle je m’étais encore fourrée. Je plongeai donc une dernière fois mon regard dans le sien, puis fouillai rapidement mes poches pour retrouver mon bloc-notes et mon stylo. Laissant un long soupir sortir de ma bouche, je me mis alors à écrire. Que pouvais-je bien faire d’autre ? J’avais prévu cette situation…
Je me tournai enfin vers lui et lui montrai les légères feuilles de papier, un air mêlant la honte et l’agacement arborant mon visage.

« Je suis muette. On dirait que tu n’as pas choisi la bonne personne, si tu l’as fait au hasard… » y faisait-il écrit.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La solitude, c'est bien, mais avoir des amis, c'est mieux ! [libre]

La solitude, c'est bien, mais avoir des amis, c'est mieux ! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La justice c'est bien mais, contourner les lois c'est mieux #Chase NG
» La solitude est de bien mauvaise compagnie
» Entraînement seul c'est bien, mais à plusieurs c'est mieux !
» Dans chaque femme il y a quelque chose de bien, mais vous devez l'introduire vous même !
» 06- La maladresse ça fait mal !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: Parties communes :: Grand salon-