Partagez|

Insomnie quand tu nous tiens...

avatar
Mikado
Sayuki ManakoMikado
Messages : 79
Date d'inscription : 14/04/2012
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Insomnie quand tu nous tiens... Sam 12 Mai - 19:09

~ Environ 1h00 du matin à l'académie ~

Dehors, il fait froid, il fait sombre. Dans l'académie, le silence règne. Seul les ronflements des académiciens dormant paisiblement retentissaient, semblable au vent qui souffle dans le parc, faisant voler les feuilles mortes des arbres. Excepté dans une pièce du bâtiment ancien et majestueux.

Dans l'une des chambres de l'école, une jeune fille aux cheveux noirs comme l’ébène se tourne et se retourne dans son lit, cherchant le sommeil en vain. Elle a déjà tout essayé pour rejoindre les bras de Morphée, mais à chaque fois, elle se fait repousser par la déesse du sommeil, comme si cette dernière ne voulait pas d'elle dans son royaume.

Pourtant, Sayuki n'était pas spécialement énervée ou stressée. Mais rien à faire, elle ne dormirait pas de sitôt, elle le savait, et ce malgré la journée épuisante qu’elle venait de passer.
Mais que faire en attendant de s'endormir ? Elle n’avait aucunement envie de prendre son ordinateur, elle risquait de réveiller sa colocataire, et cela serait parfaitement égoïste de sa part.

Elle tourna légèrement la tête vers sa camarade de chambre profondément endormie.

*Y'en a qui ont de la chance* pensa t-elle.

Il était vrai que, contrairement à Sayuki, son amie trouvait le sommeil très facilement. Il y avait comme cela des personnes qui avaient de la chance.

L'adolescente refusait de rester dans son lit à rien faire. Elle détestait ne rien faire à vrai dire. Elle eut donc une idée : Et si elle allait prendre une douche chaude ? Les douches étaient éloignées des dortoirs, elle ne réveillerait donc personne, et à cette heure de la nuit, il n’y aurait pas la queue, et surtout, il y aurait encore de l’eau chaude !

Elle entreprit donc son expédition. Elle prépara ses serviettes les plus douces, tout ses gels douche préférés, ses crèmes pour le corps, ses produits pour le visage… Tout ce qui serait capable de la détendre et donc de l’aider à s’endormir plus facilement après s’être lavée.
Elle mit toutes ses affaires dans le petit panier prévu à cet effet, enfila un peignoir beige à la texture pelucheuse autour de son pyjama composé d’un débardeur bleu foncé et d’un short très court vert pomme. Sa tenue était presque ridicule, et si quelqu’un la voyait elle aurait bien la honte, mais bon, elle était persuadée de ne rencontrer personne à cette heure.

Elle s’approcha de la porte de sa chambre à petit pas silencieux, puis se souvint qu’elle avait oublié quelque chose : Son téléphone portable, qui, en plus de pouvoir être utilisé en tant que lampe de poche en cas de besoin, contenait toutes ses chansons favorites qu’elle pourrait jouer lorsqu’elle serait sous l’eau chaude.

Une fois son téléphone dans la poche de son bas de pyjama, elle sortit dans le couloir, et, respirant à peine de peur de réveiller les surveillants, se déplaça dans l’établissement avec comme seule lumière celle de son portable. Elle pouvait sentir le froid l’envelopper, et chacun de ses pas résonnait, ce qui la stressait énormément.

Une fois arrivée aux douches, elle fut très heureuse de constater que comme prévu, elles étaient vides, et surtout, qu’il y faisait bon.

Elle posa ses affaires sur l’un des lavabos, et ôta son peignoir. Elle s’observa longuement dans le miroir, détaillant chacun de ses défauts, chacune de ses qualités. Elle brossa ses cheveux puis les attacha en
un chignon décoiffé tout en haut de son crâne. Cela lui donnait un effet rock très sympa.

*Et dire que je ne saurais jamais refaire ce chignon pour
aller en cours ou sortir !*


Elle sourit à cette pensée, alluma la musique de son GSM, créa une playlist contenant tout ses morceaux préférés, puis alla dans l’une des cabines. Elle se déshabilla, et laissa l’eau bouillante couler le long de son corps, calmant son esprit énervé par tant de questions auxquelles elle ne trouvait pas de réponses. Elle étala son savon préféré à l’odeur de vanille et de coco sur son corps, se délectant de la fragrance sucré qu’il émettait. La vapeur envahissait la pièce toute entière. Une fois propre, elle s’essuya longuement, puis, se rhabilla avant de sortir de la cabine. Les miroirs au dessus des lavabos étaient embués à cause de la chaleur de l’eau. Elle s’amusa à dessiner dessus, comme quand elle était enfant, riant légèrement en se remémorant des moments passés.
Après ce petit abandon au passé, elle effaça ses chefs d’œuvre et décida d’hydrater ses jambes de danseuses à l’aide de son lait hydratant à la vanille de Madagascar, senteur qu’elle appréciait particulièrement. Elle appliqua le produit et massa durant de longues minutes, chantonnant Astronaut de Simple Plan. Cette chanson parlait de la solitude, de cette impression de ne pas être compris, et lui correspondait donc parfaitement. C’est pourquoi elle l’écoutait très souvent, même si, souvent, cela lui faisait monter les larmes aux yeux.

Alors qu’elle allait remettre son peignoir, elle entendit un bruit, ressemblant à des pas, à l’extérieur de la pièce. Elle se stoppa net de bouger, retenant son souffle, espérant de tout son être qu’elle avait rêvé.
Mais malheureusement, non, elle avait bien entendu des pas. Des pas qui se rapprochaient de la porte de la salle de douches. Paralysée par la peur, Sayuki ne bougea pas d’un pouce, et resta immobile, prête à s’expliquer, quand la porte s’ouvrit sur une ombre noire.

_________________
Cliquez pour voter !
avatar
Membre
Minami ShimadaMembre
Messages : 228
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 18
Localisation : Cachée (ou pas)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Insomnie quand tu nous tiens... Lun 28 Mai - 10:12

Alors qu'à l'extérieur le froid gagnait tous les corps qu'il trouvait, à l'intérieur il faisait chaud. Suffisemment pour ne pas vouloir sortir de son nid douillet.

C'était le cas d'une jeune étudiante. Elle s'était endormie après une dure journée. Malheureusement pour elle, quelqu'un semblait ne pas trouver le sommeil. Dans la chambre à côté, une fille se leva et quitta son lit pour sortir dans le couloir. Bien qu'elle fasse très attention à son souffle et à ses bruits de pas, la jeune fille rousse l'entendait très bien.

* Mais qui donc a l'idée de se lever en pleine nuit. A 1 heure du mat' en plus.*

La vagabonde se dirgeait avec grandes précautions vers les douches. La rouquine était trop curieuse et cette étudiante avait attisé son défaut principal. Alors à son tour elle se leva, consciente que si elles se faisaient attraper, elles auraient de gros ennuis.

* On est pas censées se lever au beau milieu de la nuit pendant que tout le monde dort*

La demoiselle jeta un coup d'oeil à sa voisine de chambre. Elle poussa un soupir de soulagement en constatant qu'elle ne s'était pas réveillée.

Elle enfila un gilet noir par dessus son pyjama aussi sombre. Elle prit son portable et alluma la lampe de poche qui y était intégrée. La jeune fille suivit les traces de sa camarade jusqu'à la salle des douches. Un peu avant de l'atteindre, elle sentit un doux parfum de vanille et coco suivit d'un produit aux éxtraits de vanille de Madagascar.

Emportée sur une île paradisiaque, la rouquine ne faisait plus attention aux bruits de ses pas qui était parfaitement audibles. Elle s'arrêta devant la porte. La musique s'était arrêtée et elle entendit presque les battements du coeur de la jeune étudiante à l'intérieur.

Elle poussa la porte et apperçut une jeune fille aux cheveux noirs qui restait suspendue dans son geste. La peur se lisait sur son visage éclairé par la lumière de son portable.

-Que fais-tu ici à cette heure? Ne t'inquiète pas je ne suis qu'une élève.
avatar
Mikado
Sayuki ManakoMikado
Messages : 79
Date d'inscription : 14/04/2012
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Insomnie quand tu nous tiens... Mar 10 Juil - 13:41

La jeune danseuse était toujours tremblante, en position de défense, lorsque la porte s'ouvrit sur une silhouette noire. Peu à peu, elle distingua l'objet de son stress : Une étudiante aux cheveux roux presque rouges, qui avait l'air bien inoffensive, et même sûrement plus jeune qu'elle.

-Que fais-tu ici à cette heure? Ne t'inquiète pas je ne suis qu'une élève.

Cette simple phrase rassura instantanément Sayuki, qui, malgré le fait qu'elle ait vu qu'elle n'avait à faire qu'à une étudiante, était resté un peu stressée. Elle se détendit légèrement, et se remit dans une position normale, un peu mois... Ninja...
Un peu méfiante tout de même, la danseuse répondit sur le ton de la défensive, par habitude sûrement.


- Et toi ? Que fais-tu ici à cette heure ? De plus, tu m'as l'air plus jeune que moi ! Tu ne m'aurais quand même pas suivie jusqu'ici par curiosité ?

Sayuki Manako était consciente d'attaquer la jeune fille qui n'avait rien demandé, mais la peur la rendait quelque peu agressive malgré elle. Elle essaya donc de se calmer, afin de ne pas effrayer sa camarade.

- Désolée de t'agresser, tu n'as rien fait de mal, juste que tu m'as fait stresser...

La jeune fille aux cheveux ébènes regarda l'heure sur son téléphone, et voyant qu'elle avait passé près d'une heure ici, décida de commencer à ranger ses affaires. Elle ajusta son peignoir autour de sa taille, puis commença à s'affairer à plier ses serviettes, à ranger ses gels-douches et autres crèmes parfumées, tout en attendant une réponse de la part de son interlocutrice.

_________________
Cliquez pour voter !
avatar
Membre
Minami ShimadaMembre
Messages : 228
Date d'inscription : 20/05/2012
Age : 18
Localisation : Cachée (ou pas)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Insomnie quand tu nous tiens... Dim 15 Juil - 17:22

La jeune fille se détentit quelque peu. Sa position se fit moins...combatante allons nous dire. Mais son visage tendu trahissait sa peur encore présente. Elle la fixait avec des yeux grand ouvert. Elle cligna des paupières et lui lança d'une voix froide:

- Et toi ? Que fais-tu ici à cette heure ? De plus, tu m'as l'air plus jeune que moi ! Tu ne m'aurais quand même pas suivie jusqu'ici par curiosité ?

Sur le coup, la rouquine fut très surprise et eut un mouvement de recul instinctif. Heureusement, il était quasi impercéptible. Minami déglutit péniblement. L'étudiante l'avait abordé presque avec méchanceté. Certes elle était rentrée d'un coup, en pleine nuit, à une heure où on était pas censé traîner dans les couloirs et encore moins dans les douches. Si les surveillants les prenaient, ça allait chauffer pour elles.

-Eh bien, je t'ai entenue alors que j'étais dans mon lit, il faut dire que tu n'as pas fait doucement. Mais bon, je ne dormais pas. J'avoue être curieuse. Désolée.

Plus que le stress qui l'envahissait à l'idée d'heures de colles, elle avait peur de cette fille qui était son aînée d'au moins un an. Son regard lançait des éclairs avant reprendre une lueur plus douce et amicale. Elle avait certainement vu que la jeune rousse était effrayée par le ton agressant de la fille aux cheveux d'ébène.

- Désolée de t'agresser, tu n'as rien fait de mal, juste que tu m'as fait stresser...


Minami comprit qu'il fallait qu'elle fasse plus attention à l'avenir. Mais elle savait également que c'était de sa faute. Entiérement.

-Non c'est moi. Je n'aurai pas du entrer comme ça à cette heure-ci. Je suis vraiment désolée.

Elle baissa les yeux, honteuse. Puis, se ressaisissant elle regarda son interlocutrice. Cette dernière rangeait ses affaires, serviettes bien pliées. Et surtout, elle apperçut ces crèmes parfum vanille qui lui avait fait perdre conscience du bruit qu'elle faisait.

-Au fait, je m'appelle Minami Shimada et toi?
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Insomnie quand tu nous tiens...

Insomnie quand tu nous tiens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: Dortoirs :: Douches-